blogimages06

Le vélo électrique pour fainéant est arrivé.

Allons droit au but, est ce que jouer au golf en voiturette est un sport ? …les pros marchent. Est-ce que aller à la pêche avec un bateau moteur est un sport ? …Les joueurs de hockey n’utilise plus les bâtons en bois …la technologie évolue, les besoins changent, les produits sont de plus en plus connectés. Le cyclisme est un sport qui apporte beaucoup au corps humain. Le vélo électrique est bien plus…Il est là pour apporter une assistance. Le vélo assistance électrique permet à des gens qui avaient arrêté pour toute sortes de raisons de faire du vélo de remonter sur une selle.

La réglementation nous entraine vers une fausse perception.

Lorsque l’on compare la réglementation en termes d’assistance face à l’Europe.

Ils ont 2 types de vélos soit pour un maximum de vitesse de 25 km/heure ou 45 km/heure. Ils ont un bouton pour le démarrage de 1 à 6 km/heure. Par la suite il faut pédaler pour activer le moteur.

Ici le vélo électrique Canada nous avons sensiblement la même réglementation qu’aux USA. Notre bouton d’accélération nous permet par contre de ne pas pédaler jusqu’au 32 km/.

On voit souvent sur les pistes cyclables des cyclistes en vélos électriques qui roulent sans pédaler à 32 km/heure …. Et c’est là que notre perception du vélo électrique arrive et fait mal.

En soit ce sont les lois du marché ainsi que notre législation orientée Américaine qui nous amènent vers une perception plus négative.

En Allemagne un cycliste qui roule en vélo électrique est en santé mais pas chez nous…

Avec les nouveaux modèles qui nous arrivent d’Europe, on doit changer cette perception.

Vive le vélo, vive le vélo électrique !

Leave a Reply